Solidarité avec les grévistes sans-papiers

Publié le par Webmaster

Le mouvement de grève de sans-papiers en région parisienne pour une circulaire permettant une vraie régularisation sur la base du travail connaît actuellement de nombreuses difficultés sans pourtant se décourager :

  • Fermeture de négociations par l'Etat

  • Faible médiatisation

  • Évacuations de piquets de grève

  • Multiplication des ordres d'évacuation

  • Pression des patrons pour arrêter le mouvement en échange d'un dépôt de dossier, ce qui ne promet aucunement une régularisation en l'état actuel des dispositifs administratifs

  • Arrestation de grévistes sans papiers (hors lieux de rassemblement)

  • Les grévistes ont besoin de soutien financier pour manger, faire vivre leurs familles, se soigner en cas de besoin, payer leur loyer pour ne pas se retrouver SDF

  • Le froid et les conditions précaires des piquets de grève, certains se font sous des tentes en pleine neige. Parfois, une pression massive sur la mairie d'arrondissement permet d'obtenir des algeco avec l'électricité. La solidarité de quartier existe mais n'est pas suffisante.

 

(Piquet de grêve de la Porte des lilas)

 

Pourtant, le mouvement ne faiblit pas pour l'instant. Les grévistes sont plus de 6000 au dernier décompte de la CGT. Ils sont soutenus par de nombreux syndicats, partis politiques et associations.

 

Si vous êtes en région parisienne, envoyez un mail à contact@travailleurssanspapiers.org pour connaître le piquet de grève le plus proche et aller les réconforter.

 

Pour le soutien financier, vous pouvez envoyer un chèque à l'ordre de « Solidarité sans-papiers » à envoyer à la CGT service comptabilité – 263 rue de Pris 93100 Montreuil.

 

Vous pouvez aussi signer la pétition sur le site http://travailleurssanspapiers.org

 

 

le samedi 19 décembre 2009

Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article