Samedi 25 juillet 2009

Publié le par Travailleurs Sans-papiers de Bordeaux

Compte rendu de la réunion du Collectif des Travailleurs Sans papiers Bordelais.

Samedi 25 juillet 2009- 16h.

 

 

Présents : 8 travailleuses et travailleurs,

              : Marie Line : Resf,

              : Sylvie, Jeanine, Frédéric, Gérard : Asti,

              : Antoine.

 

- Nous commençons par écouter Nourédine qui nous raconte son arrestation, sa garde à vue, sa mise au CRA de Toulouse et  SA LIBERATION !!!!!!!!! Un grand merci à toutes et tous.

Il a été arrêté, cours de la Marne à hauteur de la place A Meunier, alors qu’il marchait sur le trottoir, mardi 21 juillet à 14h. En garde à vue, il a pu prévenir son avocat (qui est passé le voir en fin de journée), son père mais c’est tout. Il a été transféré en fourgon de police au CRA de Toulouse, à 14 h le lendemain.

Depuis l’ASTI mercredi après midi, le soutien s’est organisé : le message d’alerte pour inviter tout le monde à mailer, faxer et téléphoner, la lettre de Fred au préfet et copie aux élus, des coups de fil au CRA, le lien avec la Cimade sur place… Nourédine est resté en contact régulier avec la « cellule de crise » durant toute la journée de jeudi et vendredi matin, jusqu’à sa libération à 12h, après l’arrivée d’un fax de la préfecture de la Gironde dans la matinée.

Il doit se rendre à la Préfecture dès lundi 27 juillet pour déposer des pièces complémentaires pour un réexamen de son dossier.

 

- Nous attendons toujours le courrier de M. Juzanx qui doit informer le Collectif, de la liste des dossiers qui sont en réexamen par le préfet à la suite de l’audience du 3 juillet.

 

-   Oumar Diallo, d’O2 radio est venu enregistrer 4 témoignages supplémentaires (Paul, Enrico, Saidi et d’Anastasie) après celui d’Anicé la semaine dernière, pour réaliser des reportages « tranches de vie ». Il doit repasser une dernière fois la semaine prochaine.

 

-   Bakary qui avait obtenu une autorisation de travail de la DDTEFP en attendant la visite médicale de l’OMI, a repris le travail depuis une semaine dans le bâtiment après 16 mois d’arrêt suite à son escapade par la fenêtre du 1er étage de son appartement.

 

-   Anastasie qui a déposé son dossier enfin complet la semaine dernière, a elle aussi obtenu une autorisation de travail de la DDTEFP en attendant la visite médicale de l’OMI, préalable à toute régularisation.

 

 

Nous avons fini la réunion en partageant un gros gâteau apporté par Nourédine : que c’est bon la liberté !

 

                                           à samedi 1er août, 16h

                      locaux de l’ASTI - 10 rue Causserouge - Bordeaux.

 

 

                                                                         

                                                                                                                 Pour les collectifs

                                                                                                                 Frédéric et Gérard

 

Publié dans Comptes Rendus

Commenter cet article