Les travailleurs (euses) sans papiers poursuivent la grève et les occupations

Publié le par Webmaster

La circulaire du 24 novembre 2009 sur le travail est inacceptable ! Les travailleurs (euses) sans papiers poursuivent la grève et les occupations

 

La circulaire publiée par le Ministère de l’Immigration le 24 novembre 2009 portant sur la régularisation des travailleurs sans papiers est inacceptable.

Elle laisse de côté les salariés travaillant «  au noir  », les Algériens et les Tunisiens. Elle exige une «  durée significative de séjour  » et demande une «  volonté d’intégration sociale du demandeur  » à des travailleurs !

Les 6000 travailleurs et travailleuses en grève et les organisations syndicales et associations qui les soutiennent ne peuvent accepter ces discriminations et ces formulations vagues qui laisseront les préfectures libres d’interpréter ce texte comme elles l’entendent.

Rappelons que c’est pour en finir avec l’arbitraire préfectoral que ce deuxième mouvement de grève a été déclenché le 12 octobre 2009.

 Le but de la circulaire du 24 novembre est d’essayer de diviser le mouvement de grève en poussant des travailleurs sans-papiers à quitter la grève pour la préfecture et à y déposer des dossiers de demande de régularisation.

 


Extrait du nouveau site Internet de la mobilisation parisienne : http://www.solidarites.soutiens.org/category/archives/sanspapiers/

 


POUR AIDER FINANCIEREMENT LE MOUVEMENT DE GREVE
CLIQUEZ ICI
ou allez sur le site internet précédement cité


Manifestation nocturne des travailleuses sans-papiers le 28 janvier 2010

 

Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article