CR du samedi 07/11/2009

Publié le par Webmaster

Présents : 5 travailleurs

ASTI : Françoise, Jeanine, Gérard, Sylvie, Jean, Christine – LDH : Jean Claude - A titre personnel : Antoine, Maryse.

 

 

Rencontre avec le chef du service des étrangers

[il y a 2 files d'attentes à l'entrée du service des étrangers, vérifier si l'on est dans la bonne file, la file sous abri est réservée en général à la nationalité (ou asile)]

Gérard et Rémy venus à la préfecture pour déposer des compléments de dossiers, bien que sans rendez-vous , ont pu être reçus par JF Juzanx

les compléments de dossiers

-2 ont été refusés l'un pour l'oubli de la précision de l'emploi sur l'imprimé (précisions figurant par ailleurs dans le contrat)l'autre pour absence d'imprimé taxe OFII

-2 compléments acceptés(dont 1 dossier transmis au préfet)

 

Ils ont pu évoquer la situation de quelques travailleurs

- un travailleur a reçu une convocation de la PAF que JF J explique par le refus de réexaminer sa situation(refus qui ne lui a pas été stipulé)

Françoise précise à cette occasion qu'une OQTF de plus d'1 an ne peut servir de base à une mise en rétention, mais l'administration peut prendre alors un APRF.

 

- Lors de la précédente entrevue JF J nous avait annoncé la transmission de 4 dossiers à la ddtefp, toujours pas arrivés une semaine après.

Pour ces mêmes travailleurs, la réponse est cette fois: 3 dossiers transmis le 4ème refusé

Le service de la main d'œuvre étrangère interrogé à la sortie de la préfecture n'a connaissance que d'un dossier pour lequel le travailleur a d'ailleurs reçu une APT.

La responsable interroge la préfecture pour les autres.

 

- toujours pas de réponse du préfet pour le jeune en contrat d'apprentissage, pas plus que sur le cas des algériens ou du travailleur victime d'un patron voyou...

On a quelque peu l'impression de se faire balader!

 

Mouvement des travailleurs sans papiers

Un point rapide d'Antoine sur la mobilisation nationale qui ne se dément pas, bien que fort peu médiatisée

  • voir le site

http://www.travailleurssanspapiers.org/

Réunion du 14 novembre

Les actions qui pourront être envisagées à l'issue de cette réunion dépendront du nombre d'organisations qui auront répondu à l'appel du collectif .

Il est décidé renouveler l'appel en demandant une réponse.

Début de discussion autour de propositions d'actions:

  • saisir l'opportunité du débat sur l'identité nationale dont un volet serait « qu'apporte l'immigration »?

  • après l'invalidation de la circulaire du 7/1/08, quelles seraient nos demandes pour une régularisation par le travail?

  • La reconnaissance des intérimaires, des salariés agricoles

  • la prise en compte du travail au noir

  • l'extension des listes de métiers en tension(services à la personne, aide soignante, personnel d’entretien, salariés agricoles etc...)

Prochaine réunion des collectifs – samedi 14/11 à 16h - locaux de l'Asti,10 rue Causserouge – Bordeaux

APPEL URGENT DES COLLECTIFS DES TRAVAILLEURS SANS PAPIERS en annexe

Pour les collectifs: Christine

Publié dans Comptes Rendus

Commenter cet article