CR du 19 décembre 2009

Publié le par Webmaster

Présents : 4 travailleurs, Marie Line, Christine, Frédéric, Sylvie, Antoine, Jeanine, Gérard.

 

 

- Nous revenons sur le rassemblement et de la manif de samedi dernier.

Nous regrettons évidemment le faible nombre des participants (150) mais il faut tout de même se féliciter :

- de la présence : des syndicats aux côtés du Collectif des Travailleurs Sans Papiers Bordelais: CGT, FSU, SUD, CFDT...

: d'élus : Mme Delaunay, M. Paris...

: d'organisations : Asti, Resf, LDH, AC Gironde, Collectif pour l'Egalité des Droits, CRSP... et d'un groupe de militants de la manif du matin pour Copenhague qui avaient tenu à être présents.

- du parcours de la manif qui a permis d'aller à la rencontre de nombreux bordelais en particulier allée de Tourny, devant le Gand Théâtre, cours de l'intendance et Place Gambetta, à qui nous avons distribué plus de 2000 tracts.

- par la présence d'un journaliste de l'AFP qui est à l'origine d'une dépêche qui a permis de diffuser nationalement l'information de la manif.

Il était très important de montrer qu'en province, à Bordeaux, on soutenait et relayait le vaste mouvement des travailleurs sans papiers parisien.

Ce mouvement ne fait que croître et embellir, ils en sont à 6000 grévistes ! Et ce malgré le lock-out dans les grands média et le froid et la neige qui se sont invités sur les piquets de grève.

Un grand meeting s'est tenu dans le XIIIème arrondissement le 14 décembre dernier avec plusieurs milliers de participants. Un seul gréviste sans-papiers parmi  3 ayant pris la parole au meeting parisien du 14 décembre, s'est fait arrêter quelques jours après, il est actuellement placé au CRA. On compte un peu plus d'une dizaine d'arrestation de grévistes depuis le début du mouvement.

 

 

- Paul nous présente une pétition qui démarre dans son club de foot pour lui manifester du soutien et demander sa régularisation.

 

 

- Nous allons sans doute avoir de nouveaux dépôts de dossiers au mois de janvier. Nous demanderons un rendez vous au service des étrangers de la Préfecture pour revenir sur la situation des travailleurs du Collectif qui bien qu'ayant déposé des dossiers complets depuis longtemps n'ont toujours pas leur régularisation.

 

 

Samedi prochain nous faisons un break, il n'y aura pas de réunion.

 

Rendez-vous donc tous pour la première réunion de la nouvelle année

samedi 2 janvier 2010, même heure, même adresse.


Publié dans Comptes Rendus

Commenter cet article